Une fois plus nous avions fait le bon diagnostic ! Dans un document diffusé en novembre dernier, Alain Retsin, tête de liste « Nouvel ‘R’ pour Romo » faisait un constat accablant sur le commerce de centre-ville.
Constat largement confirmé par une étude confiée au cabinet Urban’ism par la Communauté de communes (voir la Nouvelle République du 15 janvier).
Article qui ne précise pas toutefois combien a coûté cette étude, pour obtenir des informations que les services de la ville et les élus devraient connaître !
Maintenant, au-delà du constat, les Romorantinais attendent des réponses. Ils peuvent faire confiance pour cela à la liste « Nouvel ‘R’ pour Romo » !