Nous avons le plaisir de recevoir Thibault de la Tocnaye le vendredi 11 octobre à 19 heures, 31 rue du Puits Châtel à Blois.
Il viendra nous présenter et dédicacer son ouvrage « le choix souverainiste » en marge de l’Economie aux rendez-vous de l’Histoire.
L’auteur, qui connaît parfaitement le monde de l’entreprise et celui de l’industrie, dresse le tableau de l’impasse économique dans laquelle se retrouve aujourd’hui la France. Disposant d’un potentiel de développement hors du commun, notre pays subit, d’après lui, les conséquences de cinq blocages structurels qui ont, peu à peu, détruit tous nos espaces de négociation et annihilé nos capacités de décision, l’empêchant ainsi d’entreprendre son redressement économique.
Face à ces blocages, analysés au préalable avec acuité et impartialité, l’auteur propose un ensemble cohérent et hiérarchisé de plus de soixante réformes-clés pour sortir de l’impasse économique française.
Nous vous attendons vendredi 11 octobre à 19 heures pour une conférence suivie d’une dédicace et d’un buffet assis.
L’accès à la conférence est libre, participation aux frais 15 € pour le buffet, à l’ordre de « association de financement RN ».

Télécharger l’invitation au format imprimable : Invitation Thibault de la Tocnaye

Télécharger le synopsis : Synopsis Le Choix Souverainiste

L’auteur : Ingénieur Centralien (École centrale de Lyon) et diplômé d’HEC, c’est dans l’industrie nucléaire que Thibaut de La Tocnaye débute sa carrière professionnelle, d’abord responsable des essais à Marcoule, puis chef de projet, sur des chantiers à La Hague et Cadarache.
En 1993, il quitte ce secteur et devient directeur technique d’Otim, (tuyauterie et de chaudronnerie industrielles) puis est nommé deux ans plus tard directeur général de Apageo Segelm (fabrication de matériel pour la géotechnique) dont il prend la présidence en 1996.
Les années 2000 le verront à la tête d’une entreprise de fabrication de matériel d’hospitalisation à domicile, puis à l’initiative du lancement d’une start-up dans le domaine des cristaux liquides.
En juin 2008, il se lance dans ce qui sera un des plus beaux succès de sa vie professionnelle en devenant un des créateurs de Eyes3Shut, une start-up installée à Brest spécialisée dans la fabrication de lunettes stéréoscopiques (vision en 3D). Il en a abandonné récemment la présidence pour s’investir plus avant dans le champ politique.