Le bureau départemental de RN41 réuni lundi soir à Blois a été l’occasion de faire l’analyse des européennes, tant au niveau local de national.
Le RN progresse partout, avec un clivage marqué entre les grandes métropoles qui ont voté LREM, et la ruralité qui a voté RN. Il n’est pas rare dans les petites communes que nous fassions le double de la liste Loiseau.
Mais on peut aussi remarquer que la liste de Jordan Bardella arrive en tête dans des grandes villes comme Nice, Marseille, Toulon, Perpignan, Béziers, mais aussi Roubaix, Tourcoing, Arras, Reims etc…
Sans parler des villes gérées par des maires RN où nous battons LREM à plate couture.
En Région Centre-Val de Loire, nous arrivons en tête dans plusieurs villes moyennes, dont Châteauroux, Vierzon, Romorantin, Châteaudun, Dreux, Nogent le Rotrou, Saint Pierre des Corps, Issoudun, Montargis, Gien etc…
Dans un contexte où Les Républicains sont KO et la gauche disloquée, nous pouvons nous attendre à une nouvelle progression aux municipales.
C’est fondamental pour la suite, en particulier pour les départementales et les régionales, ce qui devrait nous permettre de disposer d’une implantation locale indispensable avant la présidentielle de 2022.
En Loir et Cher nous préparons déjà plusieurs listes à Blois, Romorantin, Vendôme et Mer, sans compter des candidatures individuelles, parfois sollicitées par des maires sortants, dans les petites communes.
Au cours de cette réunion plusieurs dates ont été annoncées : notre apéro-rencontre mensuel le 7 juin, une fête champêtre pour remercier les militants le 23 juin, une rencontre interrégionale Génération nations dans le Cher les 13 et 14 juillet.
Traditionnellement la réunion s’est terminée par le verre de l’amitié.