Tribune libre parue dans le Journal d’Information Mérois N°3 (Avril – Mai – Juin 2019)

Un budget 2019 voté dans la douleur, où de nouveau la majorité a « explosé » en rase campagne !
Quelques observations de notre groupe :
– comparaison avec 2018 difficile car les transferts de compétences ne sont pas évalués en charge et recettes.
– globalement, une situation financière qui se dégrade, avec une épargne nette négative (- 156 000 €) et une capacité de désendettement qui passe à 11,6 années.
La ville n’a plus aucune capacité d’autofinancement et doit emprunter pour financer les investissements.
Pour financer 3 505 000 € d’investissements (hors remboursement de la dette), il faut emprunter 3 405 000 €, ce qui montre aussi que la Ville ne parvient pas à obtenir beaucoup de subventions du Département et de la Région. C’est pareil pour la gendarmerie, avec 1 453 800 € d’emprunt, et aucune subvention du département. Soucieux des deniers des mérois nous avons donc voté contre.
Nous avons de nouveau été interpellé par des victimes de cambriolages dans le centre-ville, espérons que la réunion d’information faite par la gendarmerie à la halle permettra enfin de déboucher sur une sérénité retrouvée pour notre ville !
Nous sommes toujours à votre écoute et relayons vos questions.
Nous gardons la volonté d’être une opposition participative et constructive à votre service, encore merci pour vos nombreux soutiens.

Vos élus Mer Bleu Marine : Robert Krysik, Jean-Claude Perthuis, Olivier Besnard