Michel Chassier face à Guillaume Peltier lors d’un débat sur France Bleu Orléans.

A en croire sa dernière interview à BFMTV, Guillaume Peltier aurait apprécié les dernières déclarations de M. Macron lors de sa conférence de presse : « Ce soir il y a pour une fois, une victoire pour les classes moyennes, pour les territoires, pour la France oubliée », ajoutant « Je vais être très sincère, je n’ai pas été déçu. »
Là où tout le monde n’a vu qu’un nouvel enfumage, à tel point que 63 à 65% des Français selon les instituts de sondages sont déçu par ces annonces pour… 2020, 2021, voire 2025 pour le plein-emploi (!), le représentant de la « Droite forte » trouve des motifs de satisfaction (source : Magcentre(*)).
A vrai dire nous ne sommes pas surpris en observant le comportement de Guillaume Peltier au Conseil régional Centre-Val de Loire.
Une fois encore, lors de la dernière session, il a prouvé que rien ne le différenciait de François Bonneau, le président PS de la Région.
Au point de se demander quel est son candidat pour les élections européennes. A ce jour en Loir et Cher, la campagne est plutôt terne.
Sur la page Facebook des Républicains 41, on trouve simplement le compte-rendu d’une visite de Cristina Storoni, qui a rassemblé 8 personnes à Nouan le Fuzelier et une dizaine à Blois…!
On ne voit pas la moindre affiche de Bellamy. Où sont passés les militants ? Est-ce que le président départemental de LR soutien activement sa campagne ? Il est permis d’en douter.
C’est pourquoi nous disons à tous les électeurs LR qui veulent sincèrement défendre la France, votez pour la liste du Rassemblement national de Jordan Bardella !

(*) Addendum : Curieusement, l’article de MagCentre a été supprimé (malgré que l’on puisse le retrouver sur Google – voir ci-dessous !), mais les propos de Guillaume Peltier sont confirmés par le Parisien.