Michel Chassier et Hubert de Pirey (de dos, à droite), conseillers municipaux RN de Blois

A l’approche des municipales de 2020, plusieurs dossiers commencent à sortir et suscitent un débat, ce qui en soi est une excellente chose.
On peut reprocher en effet à l’équipe de Marc Gricourt une certaine opacité dans la gestion des affaires. Les commissions qui devraient travailler en amont du conseil municipal et associer les élus d’opposition à la réflexion sur les différents projets ne se réunissent que quelques jours avant le conseil, pour simplement présenter les projets de délibérations, tout est déjà ficelé.
C’est ainsi que le 4 mars il a été présenté un appel à projets pour le site de l’ancien Hôtel Dieu, qui appartient à la Ville et doit être libéré fin 2020 par la Direction des Territoires.
Il s’agit à la fois d’un site patrimonial majeur et d’un enjeu pour le développement de la ville en raison de sa situation.
Michel Chassier était intervenu pour appeler à la vigilance sur les projets qui seraient présentés, et demandé que l’on y intègre le transfert de la maison de la BD sur le site de l’Hôtel Dieu afin de rouvrir la Halle, comme nous le demandons depuis longtemps.
Un projet qui nous paraît plus pertinent que le Carré Saint Vincent, dont beaucoup commencent à se demander s’il finira par voir le jour, et qui risquerait de vider davantage les rues commerçantes côté Loire, ce qui serait une aberration. Un avis partagé par le président de la CCI.
Mais attention également de na pas se lancer dans un projet purement municipal qui serait un nouveau gouffre financier et en, quelque sorte le retour aux années Lang.
Attention également de ne pas faire subir à ce bâtiment le sort de la caserne Maurice de Saxe, abandonnée pendant des années.
Les élus blésois du Rassemblement national seront donc particulièrement vigilant sur tous ces dossiers,et ne manqueront pas de faire des propositions d’ici 2020.
Prochaine étape le conseil municipal de juin au cours duquel les projets seront présentés.
Mais nous demanderons aussi qu’ils soient étudiés auparavant en commission générale, et présentés aux Blésois à l’occasion une réunion d’information…